AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

La fille des étoiles | ALIENOR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
♕ Je suis Aliénor Descrières
    Sidereus Nuncius
    Annunciatore Celeste

♟ Complots : 216
♟ Arrivée à Paris : 01/07/2012
♟ Localisation : La tête dans les étoiles.
♟ Profession : Scientifique en herbe, et extra-terrestre ambulant.




Sous le sceaux du secret
Mon coeur balance:
Jeu d'espion: La seule cause qui vaille la peine d'être défendue : la vérité !
Côté RP: Disponible
MessageSujet: La fille des étoiles | ALIENOR Lun 2 Juil - 10:43


Aliénor Descrières

18 ans et toutes ses dents ♔ Célibataire ♔ Fille illégitime du cardinal ♔ Assistante ingénieure, spécialiste en automates, pyrotechnie et astonomie
histoire
Adoptée par une famille pauvre à l'âge de trois ans, Aliénor n'a pas une vie facile pour les premières années de sa vie. A Quimper, corvées, coups et autres maltraitances sont son lot quotidien, et très vite elle se prend à rêver d'évasion. L'opportunité se présente alors qu'elle a treize ans et découvre le document prouvant qu'elle a été adoptée. Elle le vole, et avec l'aide de sa seule amie, s'échappe de cette maison-prison. Après avoir fait une escale à Luçon, dont l'évêché s'est chargé de son adoption, elle reprend la route en allant vers la Gascogne. Elle a environ quatorze ans quand elle y arrive, et échoue dans un couvent non loin d'Arcachon où elle passe près d'un an et demi à recevoir un semblant d'éducation. Mais peu enthousiasmée par la vie monacale, elle reprend la route à quinze ans passées et va vers l'Italie.

Après plusieurs mois de voyage, elle finit par arriver à Florence où elle fait la connaissance de Galiléo Galilée, qui la prend sous son aile. Douée d'une mémoire et d'une intelligence extraordinaires (on dirait aujourd'hui qu'elle est surdouée) elle ne tarde pas à devenir l'élève préférée du maître qui l'initie à tous ses secrets, y compris la théorie controversée de Copernic. Elle se passionne pour l'astronomie. Juste avant son départ à Paris, Galilée l'introduit à l'Académie des Lynx, une société de scientifiques qui partagent leurs recherches et leurs découvertes. Aujourd'hui, Aliénor est à Paris et travaille sous les ordres du Cardinal de Richelieu. Elle est connue par certains sous le noms d'Astéria, le surnom que lui a donné Galilée.
à savoir sur moi
Terre-à-terre ; déterminée ; lunaire ; absente ; décalée ; prodigieusement intelligente ; ne comprend pas toujours le sens de l'humour ; susceptible ; passionnée par les étoiles ; garçon manqué en puissance ; (trop) sérieuse, tellement qu'elle en devient drôle sans le vouloir ; courageuse ; inventive ; volcan qui couve ; curieuse ; entièrement dévouée à ceux auxquels elle tient ; parfois inconsciente ; déteste mentir ; ou qu'on lui mente ; optimiste ; fidèle ; loyale ; franche ; secrète ; hypersensible ; fuit tout ce qui ressemble à une activité féminine comme la peste ! ; jeune fille en construction prête à apprendre comment mordre la vie à pleines dents !
liens prédéfinis
(m/f) titre du lien ; description.

(m/f) titre du lien ; description.

(m/f) titre du lien ; description.

(m/f) titre du lien ; description.

eden



Dernière édition par Aliénor Descrières le Dim 5 Aoû - 10:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♕ Je suis Aliénor Descrières
    Sidereus Nuncius
    Annunciatore Celeste

♟ Complots : 216
♟ Arrivée à Paris : 01/07/2012
♟ Localisation : La tête dans les étoiles.
♟ Profession : Scientifique en herbe, et extra-terrestre ambulant.




Sous le sceaux du secret
Mon coeur balance:
Jeu d'espion: La seule cause qui vaille la peine d'être défendue : la vérité !
Côté RP: Disponible
MessageSujet: Re: La fille des étoiles | ALIENOR Lun 2 Juil - 10:44

MESSIEURS



•• ARMAND DU PLESSIS
♦ cardinal de Richelieu,
le père étranger ♦


(ft. Michael Fassbender)



Au premier regard, il est difficile de croire qu’Aliénor puisse être la fille cachée du Cardinal, tout d’abord parce que l’idée en elle-même est surréaliste, mais aussi parce qu’ils n’ont l’air de n’avoir aucun point commun. Ils évoluent dans des mondes différents, ont des centres d’intérêts et des opinions divergents, ils en sont presque au point de se dire qu’ils ne parlent pas la même langue. L’un est en permanence plongé dans les dossiers de l’Etat, l’autre a toujours la tête tournée vers ciel. Pourtant, le grand serviteur de la France et la fille des étoiles ont bien plus en commun qu’il n’y paraît, à commencer par des traits de caractère communs. Ils sont au fond terriblement semblables, mais l’expriment différemment. Les premiers contacts sont difficiles, mais Aliénor n’étant pas habituée aux démonstrations d’affection, elle préfère la situation telle qu’elle est. Elle l’admire, lui est reconnaissante pour ce qu’il a fait et continue de faire pour elle, et peu à peu, la fille cesse de se cacher derrière la scientifique…



•• GUI DE ROCHEFORT
♦ comte de Rochefort,
le vigile à semer ♦


(ft. Richard Armitage)



Jamais Aliénor n’a rencontré de personnage plus agaçant que le comte de Rochefort ! Assigné à sa surveillance, il prend sa tâche à cœur bien qu’à regret, et il est impossible à la jeune fille de faire un seul pas sans ce maudit garde ou un de ses hommes ! Pour cette petite en quête de liberté, c’est un véritable poids qui l’étouffe aussi sûrement qu’un oreiller sur la figure. Mais plutôt mourir que de l’exprimer à voix haute pour trouver un arranger : alors elle se venge en trouvant tous les moyens possibles et imaginables pour lui échapper. Non, elle ne supporte pas cet homme aussi peu aimable que rassurant, elle étouffe en sa présence, et elle rêve de se débarrasser de lui et de son aura oppressante !



•• SAMUEL TALBOT
♦ Lord anglais,
l'indispensable complice ♦


(ft. Hugh Dancy)



Drôle de rencontre que celle de ce duo non moins excentrique ! C’était une nuit à Florence il y a deux alors, alors qu’Aliénor déguisée en garçon revenait de la boutique de l’opticien avec une lentille pour Galilée. Sans le remarquer, elle fit tomber la lentille, qui fut ramassée par quelqu’un derrière elle… Mais croyant à un type louche, elle lui fracassa le crâne ! Voilà comment les choses ont commencé entre le seigneur anglais déjanté et la trop sérieuse scientifique. Samuel a ce don de la faire sortir de ses gonds en un tournemain… Mais n’est-ce pas quelque chose de positif que quelqu’un arrive à la faire réagir comme un être humain normal ? Bizarrement, Aliénor s’est attachée à ce drôle de garçon à la fois tellement intéressant et agaçant, et même si elle s’arracherait la langue plutôt que de le reconnaître, la vie est tellement plus ennuyeuse quand il n’est pas là… Depuis qu’il avait quitté Florence, elle guettait ses lettres qu’elle recevait toujours avec un battement de cœur un peu trop rapide, mais maintenant qu’elle est à Paris, le reverra-t-elle un jour ? Après tout, il est bien la seule personne au monde, avec Raquel, à la comprendre, ou du moins à ne pas chercher à la moduler à sa convenance. Qu'il l'embête ou la fasse rire, il est une véritable bouffée d'oxygène, et elle a la gorge nouée chaque fois qu'elle le voit s'éloigner... Alors elle tourne la tête vers les étoiles, sachant que lui aussi les aimait, et que peut-être il les regarderait aussi, qui sait ?


•• ATHOS
♦ mousquetaire,
... ♦


(ft. Oliver Reed)



En construction...


•• WILLIAM WREXHAM
♦ Duc anglais,
Conversations avec lui-même ♦


(ft. Rhys Ifans)



S'il y a bien une chose à laquelle Aliénor est prête à tout sacrifier, c'est la science. Pour apprendre plus, elle serait prête à n'importe quoi. Alors quand son éminence de père la colle sous la tutelle d'un drôle de duc anglo-gallois, elle ne fait pas de difficultés pour aller prendre ses leçons avec lui. Wrexham est peut-être un type étrange, mais elle apprend tellement de choses avec lui qui a tout vu tout connu qu'elle ne rechigne jamais à aller le voir, avec des tonnes de nouvelles questions ou de solutions aux exercices qu'il lui a proposés à la séance précédente. Elle n'hésite pas à le suivre partout, ravie d'avoir trouvé enfin quelqu'un qui satisfasse son insatiable curiosité et capable de tenir le rythme face à son cerveau. Elle s'abreuve littéralement de son savoir et de ses paroles, et la petite fille qui s'était tant émerveillée face à Galilée refait surface face à Wrexham. Les heures qu'elle passe avec lui sont les meilleures de sa vie au Louvre, mais elle qui a peu l'habitude de s'attacher, ne l'avouerait que sous la torture. Elle aime bien aussi Vega, son valet. En bref, Aliénor et William sont comme un chat et un chien qui s'apprivoisent, mais l'apprentissage est long et difficile. Il faut dire qu'ils se ressemblent tellement, tant au niveau du caractère que sur le plan intellectuel, qu'il est difficile de s'ajuster ! Heureusement, la glace semble se briser peu à peu, et tous deux se surprennent à se lancer des réparties, à s'animer et à prendre goût dans la présence de l'autre... Même s'il la laisse perplexe, elle aime l'écouter raconter sa vie et ses pensées, et lui semble aimer sa capacité d'écoute ![/justify]


•• GRIMAUD
♦ Valet d'Athos,
Comme deux chats sauvages ♦


(ft. David Tennant)



Underco'[/justify]


Dernière édition par Aliénor Descrières le Sam 1 Sep - 14:46, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♕ Je suis Aliénor Descrières
    Sidereus Nuncius
    Annunciatore Celeste

♟ Complots : 216
♟ Arrivée à Paris : 01/07/2012
♟ Localisation : La tête dans les étoiles.
♟ Profession : Scientifique en herbe, et extra-terrestre ambulant.




Sous le sceaux du secret
Mon coeur balance:
Jeu d'espion: La seule cause qui vaille la peine d'être défendue : la vérité !
Côté RP: Disponible
MessageSujet: Re: La fille des étoiles | ALIENOR Lun 2 Juil - 10:44

MESDAMES



•• HERMINE DE BASSOMPIERRE
♦ comtesse de Bassompierre,
la soeur inconnue ♦


(ft. Troian Bellisario)



A la naissance, elles n’étaient pas une, mais deux. Deux bébés, deux jumelles parfaites, deux sosies l’une de l’autre. Elles avaient été conçues ensemble, avaient grandi ensemble dans le ventre de leur mère, avaient connu leur première bouffée d’air, leurs premiers pleurs ensemble. Les premières secondes de leur existence. Elles avaient plongé ensemble dans la terrible tempête de la vie. Et pourtant, ces deux êtres qui jamais n’auraient dû se quitter furent séparées à presque trois ans : Hermine fut placée dans une famille noble, et Aliénor chez les Descrières. Grâce à la prudence de Richelieu et du Père Joseph, elles ignorent tout de l’existence de l’autre, mais pour combien de temps ? Jumelles parfaites, celles qui n’auraient jamais dû connaître la solitude ont le sentiment que quelque chose leur manque pour être complètes, et n’auront de relâche de rechercher ce « quelque chose » jusqu’à, enfin, se retrouver et rattraper le temps perdu… Car malgré leurs évidentes différences de caractère, qui peut séparer pour toujours deux âmes véritablement sœurs ?



•• RAQUEL DE CABRERO
♦ Noble espagnole,
la seule amie ♦


(ft. Kaya Scoledario)



Une brunette aux yeux bruns, une brunette aux yeux bleus. Une enfant battue et butée, une enfant terrifiée à l’idée d’ouvrir la bouche. Deux enfants abîmées qui se sont trouvées et complétées. C’est l’insistance d’Aliénor à rester à ses côtés malgré son silence qui poussa Raquel à ouvrir la bouche, ou du moins à essayer. Aliénor, déjà très curieuse à l’époque, se demandait pourquoi cette petite fille ne parlait pas et tenta de lui apprendre, sans brusquerie, avec tact et douceur, comme si instinctivement elle avait compris ce petit bout de femme qui ne demandait après tout que cela. Le premier mot qui franchit les lèvres de Raquel scella du même coup leur amitié, indéfectible et absolue, comme un pacte tacite de confiance et d’entraide par la même occasion. C’est ce pacte muet qui poussa Raquel à aider Aliénor à fuir Quimper. Nul doute que les retrouvailles entre Aliénor et son unique amie seront plus que chaleureuses ! … A moins qu’un élément perturbateur ne vienne s’interposer.



•• CHARLOTTE DE WINTER
♦ Comtesse de Winter,
la professeure redoutée ♦


(ft. Charlotte Poutrel)



C’est un fait désormais bien connu pour les rares personnes de son entourage : Aliénor est un vrai garçon manqué. Pour son cardinal de père, voilà qui est bien problématique, lui qui préfèrerait voir sa fille devenir une vraie dame ! Et à qui peut-il faire à peu près confiance pour confier sa «protégée » et lui enseigner l’art de la féminité ? Milady bien sûr ! La femme la plus en vue du Louvre accepte le challenge avec ravissement, un peu plus qu’elle ne devrait peut-être : faire de ce garçon manqué une jeune fille aux charmes ravageurs ! Un défi de taille, mais ni protestations ni bouderies ne pourront avoir raison de son autorité, et c’est bien à contrecoeur qu’Aliénor suit les consignes de cette femme qui réussit l’exploit de venir à bout de son entêtement ! En même temps, avoir un chaperon tel que Milady au Louvre n’est pas une mauvaise chose, et puis si ça peut faire plaisir à son père… Elle est prête à lui faire confiance et à s'en remettre à elle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♕ Je suis Contenu sponsorisé ♕



MessageSujet: Re: La fille des étoiles | ALIENOR

Revenir en haut Aller en bas

La fille des étoiles | ALIENOR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Trois Mousquetaires :: UN ROYAUME MAGIQUE :: Donne moi ... :: L'honneur de te connaître !-